Le

Biogaran lance la première websérie dédiée aux médicaments génériques, « Avec les génériques ? Y’a pas de hic ! »

Télécharger au format PDF

Si la quasi totalité des Français connait les médicaments génériques (99%)1, certaines questions gravitent toujours autour de ces médicaments.

De leur composition aux contrôles dont ils font l’objet, en passant par leur efficacité ou encore leur prix, la websérie « Avec les génériques, y’a pas de hic ! » fait le point sur les génériques et chasse les idées reçues.

« Avec les génériques, y’a pas de hic ! », la websérie qui passe un bon coup de balai sur les clichés !

Autour des médicaments génériques gravitent quelques idées reçues qui sont parfois tenaces ! Pour faire le point sur chacune d’elles et permettre à tous d’être éclairés sur le sujet, Biogaran a mis au point une websérie inédite, première initiative pédagogique du genre d’un laboratoire français de médicaments génériques.

Intitulée « Avec les génériques, y’a pas de hic ! », cette websérie en six épisodes met en scène deux gélules, un médicament d’origine et son comparse générique, qui se prêtent au jeu d’une radiographie : définition, composition, fabrication, prix, efficacité, méthodes de contrôle,… autant de thèmes abordés pour rappeler les bases des médicaments génériques et revenir sur les freins à leur utilisation.

Adapté à la culture web, que ce soit dans le ton, à la fois léger, humoristique et didactique, ou dans le format adopté, moins d’1 minute 30 pour chacun des épisodes, cette série et ses 6 épisodes s’inviteront sur le web 2.0 pour partir à la rencontre des internautes dès le 24 septembre prochain :

  1. « Les médicaments génériques, ça s’explique. »
  2. « Les médicaments génériques, secret de fabrique. »
  3. « Excipients et médicaments génériques : petit guide pratique. »
  4. « Être un médicament générique, c’est physique. »
  5. « Les médicaments génériques, des contrôles systématiques. »
  6. « Les médicaments génériques, c’est vraiment économique. »

Y’a pas de hic sur la toile avec un dispositif numérique complet !

Pour faire connaître l’univers de la websérie et permettre de vérifier ses connaissances en matière de médicaments génériques, les deux petites gélules, héroïnes de la websérie, investissent le site institutionnel de Biogaran, la chaîne Youtube Biogaran TV, Facebook et un nouveau site internet entièrement dédié à l’opération !

Sur le site www.aveclesgeneriquesyapasdehic.fr, les internautes pourront revenir sur le détail des vidéos et en savoir plus sur la ou les thématiques qui les intéressent à travers de petits textes illustrés. Grâce à une ergonomie facile, ils pourront tout aussi bien quitter ce format pour aller voir du côté de …

 Websérie médicaments génériques

La page Facebook Biogaran ! Selon une approche plus participative cette fois, l’internaute pourra regarder les épisodes de la websérie mais également se prêter au jeu d’un test rapide, qui lui permettra de faire le point sur ses idées reçues en matière de médicaments génériques. Et pour chaque mauvaise réponse affichée, il pourra voir ou revoir l’épisode de la websérie associé. Pour les internautes souhaitant partager la websérie « Avec les génériques, y’a pas de hic ! », la possibilité est également offerte de recevoir gratuitement les 6 épisodes sur un DVD, sur simple demande établie par formulaire.

Une campagne sur le net permettra une visibilité maximum, grâce à la mise en place de bannières animées sur des sites généralistes grand public comme MYTF1.fr, lexpress.fr, latribune.fr, 20minutes.fr et des sites santé (Doctissimo.fr, aufeminin.com, e-sante.fr), pendant 6 semaines.

Détails techniques de la websérie

  • Conception/direction artistique : Groupe 361
  •  Production image : Big Company
  • Production son : Les Prod
  • Voix : Gérard Loussine

Quelques chiffres…Vision et marché du générique en France aujourd’hui

La situation des médicaments génériques en France aujourd’hui est assez paradoxale. D’un côté, près d’1 Français sur 2 s’avoue2 très préoccupé par le niveau de remboursement des dépenses de santé et 90% trouvent les produits de santé trop chers3. Parallèlement à cela, ils pensent que les génériques offrent des prix attractifs (83% des Français) , et qu’ils sont bien remboursés par l’Assurance Maladie (85%) , tout en permettant de se soigner efficacement (84%), pour une qualité et une efficacité équivalentes aux médicaments classiques (respectivement 75% et 80% des Français) 1.

D’un autre côté, le marché du médicament générique est en recul pour la 1ère fois depuis 12 ans, avec 630 millions de boîtes vendues en 2010 et 614 millions en 20114. Le taux de substitution (en unité) est passé sous le seuil des 70% en atteignant 67,1% en juin 20125. Pourtant les médicaments génériques ont permis d’économiser 2 milliards d’euros en 2011 et 10 milliards en 10 ans alors qu’ils représentent seulement 1 médicament remboursé sur 4. 4

Depuis 2011, la France n’est plus le pays le plus gros consommateur de médicaments en Europe, et se situe dans la moyenne européenne 6. Aujourd’hui en France, près d’1 médicament remboursé sur 4 est un médicament générique 4.

Sources :
1. Etude IFOP/Biogaran « Les français face aux petits maux du quotidien » – juillet 2012
2. Source : Baromètre Prévoyance Santé vague 5 – Banque postale – Mutuelle générale, la Tribune – 2011 (TNS Sofres)
3. Etude UPMC 2012
4. Source GEMME
5. Source GERS juin 2012 (en CMA)
6. Pour 8 classes thérapeutiques – source LIR (Etude européenne sur la consommation des médicaments-juillet 2012).

Retour en haut