Le

 

Cancer : Biogaran aide les patients à se sentir Mieux Dans leur Assiette !

Télécharger au format PDF

Entre 30% et 50% des patients atteints de cancer commencent leur traitement dans un état de dénutrition1. Afin d’aider les patients à garder un bon état nutritionnel pendant leur traitement, le laboratoire Biogaran met à leur disposition gratuitement en pharmacie jusqu’à épuisement des stocks un livre élaboré en collaboration avec le cuisinier Grégory Cuilleron et la diététicienne Alix Mottard-Goerens. 72 pages de conseils, astuces simples et recettes de cuisine pour aider les patients à retrouver le plaisir de cuisiner et de manger malgré certains effets secondaires de leurs traitements.

 RETROUVER DU PLAISIR À MANGER AVEC « MIEUX DANS MON ASSIETTE AVEC LE CANCER

Pour aider les patients atteints de cancer à conserver un bon état nutritionnel pendant leur traitement, Biogaran édite un livre «pratique» qui propose de nombreux conseils, astuces, agrémenté de recettes de cuisine. Les contenus proposés dans cet ouvrage ont été élaborés avec l’aide d’une diététicienne du Centre de lutte contre le cancer Léon Bérard de Lyon et d’un médecin nutritionniste. Les recettes figurant dans ce livre ont été conçues par le cuisinier Grégory Cuilleron, qui s’est investi dans la démarche avec des recettes simples à préparer et adaptées aux troubles alimentaires dont souffrent les patients.

Savez-vous par exemple qu’il vaut mieux fractionner les repas en cas de nausées, manger du melon pour réduire la sensation de sécheresse buccale ou encore privilégier les aliments froids et neutres lorsque l’on souffre d’aphtes ? Tant de petits conseils que Grégory Cuilleron a mis en oeuvre conjuguant sa générosité et sa créativité au service des patients pour proposer des recettes originales comme le smoothie d’avocat ou la crème d’artichaut au gorgonzola, poudre de cèpes et condiment à l’échalote… Des recettes crémeuses, savoureuses ou fraîches s’adressant aux patients et à ceux qui cuisinent pour eux. Le livre est disponible dans les pharmacies participant à l’opération jusqu’à épuisement des stocks.

Des tutoriels de recettes réalisés par les deux experts sont disponibles sur le site www.mieuxdansmonassietteaveclecancer.fr.

LA NUTRITION, UNE VRAIE ÉPREUVE POUR LES MALADES ATTEINTS DE CANCER

Selon une analyse quantitative de 77 986 messages et qualitative de 500 verbatims, réalisées en 2014 sur l’ensemble du web, sur 1 an de conversations à propos du cancer, 36% des conversations sur le cancer et la vie quotidienne concernent l’alimentation et les effets secondaires associés2. Les traitements contre le cancer entrainent très souvent des effets secondaires qui peuvent gêner l’alimentation (perte d’appétit, nausées, difficultés de mastication…). Bien s’alimenter lorsque l’on est traité pour un cancer est difficile mais indispensable pour mieux supporter les traitements et participe indirectement à leur efficacité. L’alimentation est un facteur clé dans le parcours de soin. Cela permet de prévenir le risque de dénutrition constaté chez 40 % des personnes atteintes d’un cancer (tous cancers confondus), et même 60 à 90 % dans le cas des cancers des voies aéro-digestives (bouche, zone ORL, oesophage, estomac).3

Or, la dénutrition entraine de graves conséquences sur l’état général d’un patient : modification du métabolisme des médicaments, risque de chutes, perte musculaire, augmentation du risque d’infections, alitement… autant de facteurs qui à terme peuvent réduire son pronostic vital.4

1. Fondation ARC http://www.fondation-arc.org/A-la-Une/cancer-mieux-lutter-contre-la-denutrition-des-malades.html – site consulté le 03/08/2016
2. Analyse quantitative de 77986 messages et qualitative de 500 verbatims réalisées sur 1 an de conversations sur l’ensemble du web à propos du cancer. Les verbatims constitutifs de l’échantillon ont été qualifiés manuellement avec les indicateurs suivants : origine média, tonalité, émetteur, thématiques. Etude réalisée en France et en français par l’agence Groupe 361 de janvier à décembre 2014.
3. INRA http://www6.inra.fr/nacre/Pendant-le-cancer/Prevenir-la-denutrition-au-cours-du-cancer-et-sontraitement – site consulté le 03/08/2016
4. Association de Recherche sur les Cancers dont Gynécologiques http://www.arcagy.org/infocancer/en-savoir-plus/alimentation-cancer/la-denutrition.html – site consulté le 03/08/2016

Retour en haut