Le Mag Santé

©destinationSanté
  • mai 2019
  • avril 2019
  • mars 2019
  • février 2019
  • janvier 2019
  • décembre 2018
  • novembre 2018
  • octobre 2018
  • septembre 2018
  • août 2018
  • juillet 2018
  • juin 2018
  • mai 2018
  • avril 2018
  • mars 2018
  • février 2018
  • janvier 2018
  • décembre 2017
  • novembre 2017
  • octobre 2017
  • septembre 2017
  • août 2017
  • juillet 2017
  • juin 2017
  • mai 2017
  • avril 2017
  • mars 2017
  • février 2017
  • janvier 2017
  • décembre 2016
  • novembre 2016
  • octobre 2016
  • septembre 2016
  • août 2016
  • juillet 2016
  • juin 2016
  • mai 2016
  • avril 2016
  • mars 2016
  • février 2016
  • janvier 2016
  • décembre 2015
  • novembre 2015
  • octobre 2015
  • septembre 2015
  • août 2015
  • juillet 2015
  • juin 2015
  • mai 2015
  • avril 2015
  • mars 2015
  • février 2015
  • janvier 2015
  • décembre 2014
  • novembre 2014
  • octobre 2014
  • septembre 2014
  • août 2014
  • juillet 2014
  • juin 2014
  • mai 2014
  • avril 2014
  • mars 2014
  • février 2014
  • janvier 2014
  • décembre 2013
  • novembre 2013
  • octobre 2013
  • septembre 2013
  • août 2013
  • juillet 2013
  • juin 2013
  • mai 2013
  • avril 2013
  • mars 2013
  • janvier 2013
  • décembre 2012
  • novembre 2012
  • octobre 2012
  • septembre 2012
  • août 2012
  • juillet 2012
  • juin 2012
  • mai 2012
  • avril 2012
  • mars 2012
  • février 2012
  • janvier 2012
  • décembre 2011
  • novembre 2011
  • octobre 2011
  • septembre 2011
  • août 2011
  • juillet 2011
  • juin 2011
  • mai 2011
  • avril 2011
  • mars 2011
  • février 2011
  • janvier 2011
  • décembre 2010
  • novembre 2010
  • octobre 2010
  • septembre 2010
  • août 2010
  • juillet 2010
  • juin 2010
  • mai 2010
  • avril 2010
  • mars 2010
  • février 2010
  • janvier 2010
  • décembre 2009
  • novembre 2009
  • octobre 2009
  • septembre 2009
  • août 2009
  • juillet 2009
  • juin 2009
  • mai 2009
  • avril 2009
  • mars 2009
  • février 2009
  • janvier 2009
  • décembre 2008
  • novembre 2008
  • octobre 2008
  • septembre 2008
  • août 2008
  • juillet 2008
  • juin 2008
  • mai 2008
  • avril 2008
  • mars 2008
  • février 2008

Le

Méditation : comment s’y prendre pour débuter

« Et si nous pouvions entraîner l’esprit pour devenir un être humain meilleur, plus heureux et plus compatissant ? », invite le moine bouddhiste Matthieu Ricard, sur son blog. « C’est ce genre de transformation qui est engendrée par la forme d’entraînement de l’esprit que l’on appelle ‘méditation’. »Suivez le guide.

La médiation est « une pratique qui permet de cultiver et de développer certaines qualités humaines fondamentales », souligne-t-il. En conséquence, au même titre qu’un sport ou un instrument de musique, elle nécessite un entraînement. Et donc d’y consacrer du temps, « même si ce n’est que trente minutes par jour ». Et lorsque vous aurez un peu de pratique, vous pourrez « faire revivre l’expérience de la méditation », au cours de pauses quotidiennes.

Combien de temps faut-il pour apprendre à méditer ? Sur son blog, Gaël Brajeul répond de façon simple et précise : « Autant de temps qu’il faut pour apprendre à s’assoir, fermer les yeux et utiliser les sensations corporelles ou la respiration pour commencer à stabiliser le mental ». Il ajoute : « apprendre les rudiments de la méditation est tellement simple, qu’initié par une personne expérimentée, entre une et quatre séances de pratique sont suffisantes. Cela ne veut pas dire pour autant que tout sera parfaitement en place ».

Se faire recommander un cours

Cet entraînement peut démarrer par un cours collectif, toujours intéressant de par l’échange rendu possible avec le professeur ou praticien. Que ce soit sur la position à adopter, les sensations corporelles, la respiration, les sons etc… Le cas échéant, n’hésitez pas à vous faire recommander un cours par un proche qui a déjà expérimenté. Le jeu en vaut la chandelle. Comme le dit Matthieu Ricard, « petit à petit, en entraînant notre esprit, nous pouvons changer notre manière d’être habituelle, développer une compréhension plus juste de la réalité et des lois de cause à effet, de sorte que nous serons moins déstabilisés par les hauts et les bas de l’existence ».

Retour en haut