Le Mag Santé

©destinationSanté
  • mars 2019
  • février 2019
  • janvier 2019
  • décembre 2018
  • novembre 2018
  • octobre 2018
  • septembre 2018
  • août 2018
  • juillet 2018
  • juin 2018
  • mai 2018
  • avril 2018
  • mars 2018
  • février 2018
  • janvier 2018
  • décembre 2017
  • novembre 2017
  • octobre 2017
  • septembre 2017
  • août 2017
  • juillet 2017
  • juin 2017
  • mai 2017
  • avril 2017
  • mars 2017
  • février 2017
  • janvier 2017
  • décembre 2016
  • novembre 2016
  • octobre 2016
  • septembre 2016
  • août 2016
  • juillet 2016
  • juin 2016
  • mai 2016
  • avril 2016
  • mars 2016
  • février 2016
  • janvier 2016
  • décembre 2015
  • novembre 2015
  • octobre 2015
  • septembre 2015
  • août 2015
  • juillet 2015
  • juin 2015
  • mai 2015
  • avril 2015
  • mars 2015
  • février 2015
  • janvier 2015
  • décembre 2014
  • novembre 2014
  • octobre 2014
  • septembre 2014
  • août 2014
  • juillet 2014
  • juin 2014
  • mai 2014
  • avril 2014
  • mars 2014
  • février 2014
  • janvier 2014
  • décembre 2013
  • novembre 2013
  • octobre 2013
  • septembre 2013
  • août 2013
  • juillet 2013
  • juin 2013
  • mai 2013
  • avril 2013
  • mars 2013
  • janvier 2013
  • décembre 2012
  • novembre 2012
  • octobre 2012
  • septembre 2012
  • août 2012
  • juillet 2012
  • juin 2012
  • mai 2012
  • avril 2012
  • mars 2012
  • février 2012
  • janvier 2012
  • décembre 2011
  • novembre 2011
  • octobre 2011
  • septembre 2011
  • août 2011
  • juillet 2011
  • juin 2011
  • mai 2011
  • avril 2011
  • mars 2011
  • février 2011
  • janvier 2011
  • décembre 2010
  • novembre 2010
  • octobre 2010
  • septembre 2010
  • août 2010
  • juillet 2010
  • juin 2010
  • mai 2010
  • avril 2010
  • mars 2010
  • février 2010
  • janvier 2010
  • décembre 2009
  • novembre 2009
  • octobre 2009
  • septembre 2009
  • août 2009
  • juillet 2009
  • juin 2009
  • mai 2009
  • avril 2009
  • mars 2009
  • février 2009
  • janvier 2009
  • décembre 2008
  • novembre 2008
  • octobre 2008
  • septembre 2008
  • août 2008
  • juillet 2008
  • juin 2008
  • mai 2008
  • avril 2008
  • mars 2008
  • février 2008

Le

La sieste, une bonne façon de faire baisser la pression… artérielle ?

La sieste est presque une institution en Espagne. Les travaux d’une équipe grecque viennent de montrer que les Ibères ont raison. Non seulement ce petit somme au milieu de la journée est reposant, mais en plus il aurait un effet bénéfique sur le cœur. Explications.

La sieste, bonne pour le cœur ? Faire une petite sieste vous permet de retrouver la pêche ? Si vous appréciez ce moment de repos en cours de journée, ne vous en privez pas ! Il semblerait en effet que les bienfaits de ce moment de sommeil en rab’ soient bien plus importants qu’on ne le pensait. Notre cœur pourrait aussi en bénéficier. Pour s’en rendre compte, une équipe grecque a suivi 212 femmes et hommes. Equipés d’un dispositif pour monitorer leur pression artérielle, ils ont été répartis en deux groupes, celui des adeptes de la sieste et les autres. Ceux qui dormaient faisaient une sieste de 49 minutes en moyenne.

Plus la sieste est longue, plus la tension baisse ! Résultats, « les aficionados de la sieste présentaient une pression artérielle plus basse que les autres », notent les scientifiques. Et plus ils dormaient, plus la baisse de cette pression artérielle consécutive à la sieste était importante. Ainsi, « pour chaque heure de sommeil, la systolique baissait de 3 mm Hg* », concluent les auteurs.

Faut-il pour autant s’assoupir pendant des heures tous les jours ? « Nous n’encourageons pas les gens à dormir pendant des heures dans la journée pour autant », précisent les chercheurs. « Néanmoins, ceux qui pratiquent la sieste ne devraient pas se sentir coupables puisqu’un petit break apporte des bénéfices non négligeables pour la santé », concluent-ils.

*pour mesurer la pression artérielle, le chiffre supérieur est appelé pression systolique et correspond à la valeur de la pression sanguine lors de contraction cardiaque. Tandis que le chiffre inférieur est appelé pression diastolique et correspond à la valeur de la pression sanguine entre deux contractions cardiaques. 

Retour en haut