Le Mag Santé
© Destination Santé

  • janvier 2018
  • décembre 2017
  • novembre 2017
  • octobre 2017
  • septembre 2017
  • août 2017
  • juillet 2017
  • juin 2017
  • mai 2017
  • avril 2017
  • mars 2017
  • février 2017
  • janvier 2017
  • décembre 2016
  • novembre 2016
  • octobre 2016
  • septembre 2016
  • août 2016
  • juillet 2016
  • juin 2016
  • mai 2016
  • avril 2016
  • mars 2016
  • février 2016
  • janvier 2016
  • décembre 2015
  • novembre 2015
  • octobre 2015
  • septembre 2015
  • août 2015
  • juillet 2015
  • juin 2015
  • mai 2015
  • avril 2015
  • mars 2015
  • février 2015
  • janvier 2015
  • décembre 2014
  • novembre 2014
  • octobre 2014
  • septembre 2014
  • août 2014
  • juillet 2014
  • juin 2014
  • mai 2014
  • avril 2014
  • mars 2014
  • février 2014
  • janvier 2014
  • décembre 2013
  • novembre 2013
  • octobre 2013
  • septembre 2013
  • août 2013
  • juillet 2013
  • juin 2013
  • mai 2013
  • avril 2013
  • mars 2013
  • janvier 2013
  • décembre 2012
  • novembre 2012
  • octobre 2012
  • septembre 2012
  • août 2012
  • juillet 2012
  • juin 2012
  • mai 2012
  • avril 2012
  • mars 2012
  • février 2012
  • janvier 2012
  • décembre 2011
  • novembre 2011
  • octobre 2011
  • septembre 2011
  • août 2011
  • juillet 2011
  • juin 2011
  • mai 2011
  • avril 2011
  • mars 2011
  • février 2011
  • janvier 2011
  • décembre 2010
  • novembre 2010
  • octobre 2010
  • septembre 2010
  • août 2010
  • juillet 2010
  • juin 2010
  • mai 2010
  • avril 2010
  • mars 2010
  • février 2010
  • janvier 2010
  • décembre 2009
  • novembre 2009
  • octobre 2009
  • septembre 2009
  • août 2009
  • juillet 2009
  • juin 2009
  • mai 2009
  • avril 2009
  • mars 2009
  • février 2009
  • janvier 2009
  • décembre 2008
  • novembre 2008
  • octobre 2008
  • septembre 2008
  • août 2008
  • juillet 2008
  • juin 2008
  • mai 2008
  • avril 2008
  • mars 2008
  • février 2008

Le

 

Korian : former pour soigner et prendre soin de nos aînés

Soigner et accompagner patients et résidents. Telles sont les missions des 20 000 femmes et hommes de Korian en France. Maisons de retraites médicalisées, cliniques spécialisées, résidences services, soins et hospitalisations à domicile, ces secteurs d’activité exigent un savoir-faire et un savoir-être à part. D’où la mise en place d’une politique de formation originale et plurielle. A l’image du passeport gériatrique.

Chefs de cuisine, aides-soignants, infirmiers, médecins, directeurs d’établissement… « Travailler au service de nos ainés c’est une responsabilité immense », estime Sophie Boissard, Directrice générale du groupe Korian. « Nos salariés ont choisi ce métier et se sentent utiles, à l’inverse des idées reçues. C’est pourquoi nous avons voulu parler de nos métiers à travers leurs témoignages en vidéo ». Vous pouvez les visionner sur le site https://www.presse-korian.com/fr/groupe/videos/.

Avec le vieillissement de la population, et une espérance de vie qui ne cesse d’augmenter, les services et les soins aux personnes âgées exigent des compétences à part et des gestes experts. C’est pourquoi l’année 2017 a été marquée par le lancement du passeport gériatrique, premier parcours professionnel qualifiant centré sur les métiers du grand âge. Il comprend 193 heures de formation et s’adresse aux aides-soignants, aides médico-psychologiques, accompagnants éducatifs et sociaux, infirmiers. Il couvre quatre champs de compétences : les soins et le bien-être de la personne âgée, le projet thérapeutique et la continuité des soins, la stimulation de la personne âgée, les soins et l’accompagnement de fin de vie. A ce jour, 5 000 collaborateurs Korian sont d’ores et déjà engagés dans ce programme.

Une structure interne de formation

Autre particularité, le rôle majeur de la Korian Academy, le centre de formation interne qui permet notamment d’accompagner les salariés dans la validation des acquis de l’expérience (VAE). « Cet institut, créé il y a quinze ans, a dispensé en 2017 près de 19 000 formations à 75% des salariés », explique Nadège Plou, directrice des Ressources humaines de Korian France. « D’ici 2020, grâce à un développement des formations accessibles à distance et au déploiement d’une plateforme interne dédiée, l’objectif est de pouvoir former chaque année 100% des collaborateurs du Groupe. »

« Nous cherchons constamment à améliorer la qualité de la prise en charge et des soins dispensés aux quelque 100 000 patients et résidents que nous soignons et accompagnons chaque année en France », indique Sophie Boissard. « Nos efforts en matière de formation y contribuent directement. »

Retour en haut