Le Mag Santé

©destinationSanté
  • mars 2019
  • février 2019
  • janvier 2019
  • décembre 2018
  • novembre 2018
  • octobre 2018
  • septembre 2018
  • août 2018
  • juillet 2018
  • juin 2018
  • mai 2018
  • avril 2018
  • mars 2018
  • février 2018
  • janvier 2018
  • décembre 2017
  • novembre 2017
  • octobre 2017
  • septembre 2017
  • août 2017
  • juillet 2017
  • juin 2017
  • mai 2017
  • avril 2017
  • mars 2017
  • février 2017
  • janvier 2017
  • décembre 2016
  • novembre 2016
  • octobre 2016
  • septembre 2016
  • août 2016
  • juillet 2016
  • juin 2016
  • mai 2016
  • avril 2016
  • mars 2016
  • février 2016
  • janvier 2016
  • décembre 2015
  • novembre 2015
  • octobre 2015
  • septembre 2015
  • août 2015
  • juillet 2015
  • juin 2015
  • mai 2015
  • avril 2015
  • mars 2015
  • février 2015
  • janvier 2015
  • décembre 2014
  • novembre 2014
  • octobre 2014
  • septembre 2014
  • août 2014
  • juillet 2014
  • juin 2014
  • mai 2014
  • avril 2014
  • mars 2014
  • février 2014
  • janvier 2014
  • décembre 2013
  • novembre 2013
  • octobre 2013
  • septembre 2013
  • août 2013
  • juillet 2013
  • juin 2013
  • mai 2013
  • avril 2013
  • mars 2013
  • janvier 2013
  • décembre 2012
  • novembre 2012
  • octobre 2012
  • septembre 2012
  • août 2012
  • juillet 2012
  • juin 2012
  • mai 2012
  • avril 2012
  • mars 2012
  • février 2012
  • janvier 2012
  • décembre 2011
  • novembre 2011
  • octobre 2011
  • septembre 2011
  • août 2011
  • juillet 2011
  • juin 2011
  • mai 2011
  • avril 2011
  • mars 2011
  • février 2011
  • janvier 2011
  • décembre 2010
  • novembre 2010
  • octobre 2010
  • septembre 2010
  • août 2010
  • juillet 2010
  • juin 2010
  • mai 2010
  • avril 2010
  • mars 2010
  • février 2010
  • janvier 2010
  • décembre 2009
  • novembre 2009
  • octobre 2009
  • septembre 2009
  • août 2009
  • juillet 2009
  • juin 2009
  • mai 2009
  • avril 2009
  • mars 2009
  • février 2009
  • janvier 2009
  • décembre 2008
  • novembre 2008
  • octobre 2008
  • septembre 2008
  • août 2008
  • juillet 2008
  • juin 2008
  • mai 2008
  • avril 2008
  • mars 2008
  • février 2008

Le

Des aides auditives au plus près de l’audition « normale »

En matière d’audition, les innovations de rupture sont rares. Et l’objectif de restituer une audition normale restait, en tout cas jusqu’à présent, du domaine de la science-fiction… Aujourd’hui cependant, et pour la première fois, une nouvelle technologie permet d’offrir enfin une compréhension de la parole équivalente à celle d’une audition normale dans les milieux bruyants ! Explications.

Bien entendre, bien comprendre, participer aux discussions, aux événements familiaux, c’est aussi repousser la perte d’autonomie, l’isolement, la sensation de vieillesse. Si la perte auditive reste un phénomène naturel avec les années qui passent, elle n’est pas pour autant une fatalité. Loin de là ! Dès lors que vous vous sentez coupé d’une conversation, d’un moment de convivialité, il est important de consulter un ORL pour éventuellement envisager des aides auditives. L’objectif, c’est de redécouvrir un vrai plaisir dans les échanges au quotidien.

Toujours plus de compréhension dans le bruit

D’autant plus que les appareils auditifs sont loin des stéréotypes désormais ! De plus en plus discrets, ils offrent un réel confort. A l’image de la nouvelle aide auditive Oticon Opn S qui va encore plus loin en offrant un paysage sonore à 360°, tel que l’audition normale le fait naturellement. Résultat : vous pouvez entendre et comprendre de multiples interlocuteurs dans une conversation dynamique, c’est-à-dire dans des situations communes : restaurant, dîner de famille, sorties…

La génération d’appareils auditifs précédente, appelée Opn, avait déjà surpassé les technologies traditionnelles en augmentant de 30% la compréhension de la parole, en diminuant de 20% l’effort d’écoute et en permettant 20% de mémorisation supplémentaire. La dernière technologie va encore plus loin, en ajoutant encore 15% de compréhension de la parole en plus, 10% d’effort d’écoute en moins et encore 10% de capacité de remémoration en plus. Ces performances préservent l’énergie mentale des utilisateurs, qui peuvent profiter pleinement de leur vie.

Plusieurs études scientifiques ont démontré qu’Oticon Opn S permet une compréhension de la parole comparable à l’audition normale dans les environnements bruyants. Il s’agit d’un tournant technologique majeur, synonyme d’une vie sociale retrouvée. Les personnes atteintes de perte auditive auront la possibilité de recommencer à vivre des situations sociales auxquelles elles avaient renoncé. A quand des aides auditives surpassant l’audition naturelle ?

A noter : Rappelons que l’incidence des troubles auditifs ne cesse d’augmenter. Ces derniers touchent 6% des 15-24 ans, 9% des 25-34 ans, 18% des 35-44 ans et plus de 65% des 65 ans et plus.

Retour en haut