Le Mag Santé
© Destination Santé

  • janvier 2018
  • décembre 2017
  • novembre 2017
  • octobre 2017
  • septembre 2017
  • août 2017
  • juillet 2017
  • juin 2017
  • mai 2017
  • avril 2017
  • mars 2017
  • février 2017
  • janvier 2017
  • décembre 2016
  • novembre 2016
  • octobre 2016
  • septembre 2016
  • août 2016
  • juillet 2016
  • juin 2016
  • mai 2016
  • avril 2016
  • mars 2016
  • février 2016
  • janvier 2016
  • décembre 2015
  • novembre 2015
  • octobre 2015
  • septembre 2015
  • août 2015
  • juillet 2015
  • juin 2015
  • mai 2015
  • avril 2015
  • mars 2015
  • février 2015
  • janvier 2015
  • décembre 2014
  • novembre 2014
  • octobre 2014
  • septembre 2014
  • août 2014
  • juillet 2014
  • juin 2014
  • mai 2014
  • avril 2014
  • mars 2014
  • février 2014
  • janvier 2014
  • décembre 2013
  • novembre 2013
  • octobre 2013
  • septembre 2013
  • août 2013
  • juillet 2013
  • juin 2013
  • mai 2013
  • avril 2013
  • mars 2013
  • janvier 2013
  • décembre 2012
  • novembre 2012
  • octobre 2012
  • septembre 2012
  • août 2012
  • juillet 2012
  • juin 2012
  • mai 2012
  • avril 2012
  • mars 2012
  • février 2012
  • janvier 2012
  • décembre 2011
  • novembre 2011
  • octobre 2011
  • septembre 2011
  • août 2011
  • juillet 2011
  • juin 2011
  • mai 2011
  • avril 2011
  • mars 2011
  • février 2011
  • janvier 2011
  • décembre 2010
  • novembre 2010
  • octobre 2010
  • septembre 2010
  • août 2010
  • juillet 2010
  • juin 2010
  • mai 2010
  • avril 2010
  • mars 2010
  • février 2010
  • janvier 2010
  • décembre 2009
  • novembre 2009
  • octobre 2009
  • septembre 2009
  • août 2009
  • juillet 2009
  • juin 2009
  • mai 2009
  • avril 2009
  • mars 2009
  • février 2009
  • janvier 2009
  • décembre 2008
  • novembre 2008
  • octobre 2008
  • septembre 2008
  • août 2008
  • juillet 2008
  • juin 2008
  • mai 2008
  • avril 2008
  • mars 2008
  • février 2008

Le

 

De la salade et des choux pour booster la mémoire ?

Selon des chercheurs américains, la consommation de légumes verts à feuilles, comme la salade et certains types de choux, ralentirait le vieillissement cérébral. Consommés régulièrement, ces aliments stimuleraient en effet la mémoire des personnes âgées.

La mémoire dans l’assiette, c’est pour de vrai ! Notamment au rayon fruits et légumes. La preuve par le travail de l’équipe du Dr Martha Clare Morris*. Pendant 10 ans, ces chercheurs de Chicago ont suivi 960 volontaires âgés de 81 ans en moyenne. Aucun ne souffrait de démence. Régulièrement les volontaires ont rempli un questionnaire sur leurs habitudes alimentaires. Très précis, ce dernier renseignait la consommation quotidienne de légumes verts à feuille (épinards, choux, salade). Dans le même temps, les personnes âgées effectuaient des tests de mémoire.

Un cerveau rajeunit de 11 ans ?

Les scientifiques ont formé 5 groupes en fonction de la consommation de ces légumes. Les adeptes en mangeaient 1,3 portion par jour (l’équivalent d’un bol), les moins gourmands… seulement 0,1 (soit une micro bouchée). Et les résultats parlent d’eux-mêmes ! « A la fin de l’étude, la différence d’âge entre les cerveaux des petits et des gros consommateurs de ces légumes était de… 11 ans. »

Des résultats validés après que tous les autres facteurs de risque de déclin cognitif aient été éliminés : le tabac, une pression sanguine élevée, l’obésité, le niveau d’éducation et la pratique d’activités physiques et cognitives. « Ce lien de cause à effet n’a été observé que chez des personnes âgées, qui ont donc un intérêt à consommer ces légumes », ne manque pas de rappeler le Dr Martha Clare Morris. Mais à ce jour, l’impact des épinards, choux et salade « sur l’entretien de la mémoire de la population globale ne peut être confirmé ».

*University Medical Center, Chicago

Retour en haut